Connect with us

Hi, what are you looking for?

2023

En direct de Liverpool : C’est déjà la première demi finale !

Lundi après-midi, la presse a enfin pu pénétrer à l’intérieur de la Liverpool Arena, pour assister à la première générale de la première demi-finale de l’Eurovision 2023. Auparavant, en début de matinée, le centre de presse avait (enfin) ouvert.

Cette demi-finale est considérée comme la meilleure des deux. Pourtant je me suis parfois ennuyé et le niveau global de cette année que je trouvais bon, m’a finalement semblé tout juste acceptable.

Selon le vœu de la production c’est un Concours ukraino-britannique qu’on nous propose. C’est d’ailleurs un groupe ukrainien, The Hardkiss, qui a fait l’ouverture, avant qu’on ne rentre très rapidement dans le vif du sujet avec la Norvège, premier pays à concourir. Faire un débrief pays par pays serait fastidieux, je vais donc m’efforcer d’être synthétique.

La Suède et la Finlande ont confirmé leur statut de favori, même si çà et là certains ont noté de très légers défauts. Il faut bien chipoter un peu. Je citerai ensuite la prestation très enlevée et joyeuse des Maltais, qui ont réussi à combler le côté répétitif de leur chanson par une mise en scène originale. Je ne suis pas fan de cabaret, mais je dois avouer que le Portugal est convainquant. Les Croates ont, comme prévu, terminé leur prestation en slip. C’est décalé mais c’est mon plaisir coupable de cette année.

Suisse, Israël et Moldavie ont bien bossé, avec trois prestations plutôt réussies, mais dans des styles différents. Enfin la Tchéquie était intéressante et son côté « girl power » devrait lui permettre d’engranger les votes féminins.

On a également vu la France, l’Allemagne et l’Italie. C’est sans surprise pour l’Allemagne, à réserver pour les amateurs du genre. La Zarra était toute en retenue et n’a pas provoqué l’effet waou attendu. Pourtant les potentiels de la chanteuse et de la chanson sont indéniables. Heureusement, il reste quelques jours pour apporter les petites touches qui feront de notre prestation un bijou Eurovision. Celui qui a impressionné, c’est l’Italien Marco Mengoni très à l’aise et vocalement parfait, au point qu’on en oubliait son staging, avec des danseurs sur trempoline en fond de scène qui ne servent à rien. Marco tout seul est suffisant.

J’ai interrogé le centre de presse, demandant aux journalistes de citer les trois pays qui leur avaient faits la meilleure impression. Premiers, Suède et Finlande et juste derrière l’Italie, forment un premier groupe qui domine largement les autres. Ensuite viennent Israël, le Portugal, la France et la Tchéquie. Jamais cités, la Serbie et l’Irlande n’ont suscité aucun intérêt de la part des médias présents. Lors de la seconde répétition lundi soir (il n’y a plus de jury show en demi-finale puisque seul le télévote choisit les dix qualifiés), on a entendu quelques fausses notes et eu l’impression que les artistes ne donnaient pas le meilleur d’eux-mêmes, préférant se réserver pour mardi soir.

Les interval acts seront vite oubliés, à moins que vous ne soyez fan de Rota Ora. Les séquences intercalaires également. Elles rempliront parfaitement leur office de pause pipi.

Petite nouveauté, au moment le l’annonce du nom des qualifiés, les candidats étaient invités à remonter sur scène pour cette révélation, comme dans un vulgaire télé-crochet. Un moment très dérangeant qui a étonné et beaucoup déplu. On a appris dans la soirée que finalement ils resteront dans la green room pour ce moment décisif.

Bonne première demi-finale à tous !

Advertisement

Derniers Articles

Vous Aimerez Egalement :

2021

Pas de chance pour Aksel Kankaanranta qui n’est pas systématiquement reconduit pour représenter la Finlande à l’Eurovision 2021 après l’annulation du concours en 2020....

2021

Arilena Ara n’ayant pas été reconduite par la chaîne qui préféra organiser une nouvelle sélection nationale, c’est finalement Anxhela Peristeri qui représentera l’Albanie dans...

2022

Rosa Kostandyan, connue sous le nom de Rosa Linn, a été sélectionnée en interne pour représenter l’Arménie à Turin en mai prochain. De l’extérieur,...