Connect with us

Hi, what are you looking for?

2017

Eurovision 2017

Une année de préparation
À la suite de la victoire ukrainienne au Concours 2016, l’édition 2017 a lieu en Ukraine. Les préparations commencent dès la conférence de presse de victoire de Jamala, dans la nuit du 14 au 15 mai 2016, lorsque Jon Ola Sand a remis aux représentants du diffuseur ukrainien UA:PBC les premiers documents concernant l’organisation du Concours. Le pays accueille le Concours pour la deuxième fois, après l’avoir accueilli à Kiev en 2005.
Après plusieurs reports, c’est finalement le 9 septembre 2016 que la ville hôte est annoncée : c’est Kiev qui accueillera le concours 2017 en son centre d’exposition international.
Les dates préliminaires du Concours sont d’abord fixées aux 16, 18 et 20 mai 2017. Cependant, le diffuseur hôte, UA:PBC, les avance d’une semaine, prévoyant les demi-finales aux 9 et 11 mai et la finale le 13 mai. Ces dates sont confirmées le 9 septembre 2016, en même temps que l’annonce officielle de la ville hôte.
Le budget alloué par les autorités locales pour le Concours 2017 s’élève à un peu plus de 23 M€. De cette somme,16 M€ proviennent du gouvernement ukrainien. La ville de Kiev a alloué 7,2 M€ à l’organisation du Concours et a prévu de répartir ses dépenses sur 2016 et 2017 en utilisant 1,8 M€ durant la fin de l’année 2016 et les 5,4 M€ restants en 2017.
Le diffuseur UA:PBC rencontre cependant de nombreuses difficultés quant à la préparation du Concours. L’organisation du Concours souffre tout d’abord, le 1er novembre 2016, de la démission de Zurab Alasania, directeur général du diffuseur. Elle intervient en signe de protestation contre le budget alloué par le gouvernement ukrainien au diffuseur et afin de révéler les problèmes rencontrés par l’organisation. De fait, ce budget une fois les dépenses majeures évaluées, ne laisse le diffuseur qu’avec une faible marge pour opérer à ses restructurations prévues.
Le 27 novembre 2016, Aleksandr Kharebin, directeur général du diffuseur, annonce que les préparatifs ont un mois de retard. En cause selon lui, « la bureaucratie, une législation inadéquate et une attitude méprisante de certains officiels ». Plus concrètement, l’allocation du budget par le gouvernement ukrainien a été retardée et chaque étape des préparatifs doit, comme le veut la loi ukrainienne, passer par un appel d’offres public — le thème et le slogan du Concours font par exemple l’objet d’une sélection publique —. Ces problèmes accumulés auraient pu entraîner pour l’Ukraine la perte du droit d’accueillir le Concours.
Cependant, le 28 novembre 2016, Aleksandr Kharebin annonce que l’Ukraine accueillera quand même le Concours — malgré les faux rapports parus dans la presse ukrainienne — des progrès significatifs ayant été réalisés concernant l’organisation.
Le 13 février 2017, vingt-et-un membres du comité d’organisation démissionnent, y compris les producteurs exécutifs Viktorya Romanova et Aleksandr Kharebin, la directrice commerciale Iryna Asman, le manager de l’événement Denys Bloshchenskyi et le directeur de la sécurité Aleksii Karaban. Cette démission est une conséquence indirecte de la démission de Zurab Alasania quelques mois plus tôt. L’UER , à la suite de ces démissions, insiste auprès du diffuseur sur l’importance de mettre rapidement et efficacement les éléments déjà approuvés pour le Concours et de respecter le planning établi malgré les changements de personnel.

Liste des pays participants
La liste officielle des pays participants est dévoilée le 31 octobre 2016. Elle indique la participation de quarante-trois pays. Parmi ces pays, le Portugal et la Roumanie reviennent après une absence en 2016.
La Russie rencontre des problèmes de participation durant le mois de mars 2017 à la suite de l’interdiction de territoire ukrainien de sa représentante. À la suite de l’échec des négociations entre l’UER et les instances concernées, le pays se retire le 13 avril 2017, ramenant ainsi le nombre de participants à quarante-deux, au lieu des quarante-trois initialement prévus.

Première demi-finale
Cette demi-finale a lieu le mardi 9 mai 2017. L’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni votent et un extrait de leur chanson est diffusé lors de cette demi-finale. Les dix pays qualifiés de cette demi-finale sont : la Suède, l’Australie, la Belgique, l’Azerbaïdjan, le Portugal, la Grèce, la Pologne, la Moldavie, Chypre et l’Arménie. Cette demi-finale marque la première qualification du Portugal après sept ans et une dernière finale en 2010. La Moldavie reprend le chemin de la finale après avoir échoué à trois reprises, sa dernière participation en finale étant en 2013.

Deuxième demi-finale
Cette demi-finale a lieu le jeudi 11 mai 2017. L’Allemagne, la France et l’Ukraine votent et un extrait de leur chanson est diffusé lors de cette demi-finale. Cette demi-finale marque la première apparition de la langue biélorusse dans une chanson du Concours. Les dix pays qualifiés de cette demi-finale sont : l’Autriche, la Roumanie, les Pays-Bas, la Hongrie, le Danemark, la Croatie, la Norvège, la Biélorussie, la Bulgarie et Israël. Cette demi-finale marque les premières qualifications danoise et biélorusse depuis 2014. La Serbie, pour sa part, manque la finale pour la première fois depuis 2013. C’est également la première fois depuis 2014 qu’aucun pays balte ne se qualifie.

Finale
La finale a lieu le samedi 13 mai 2017. Cette édition du concours voit toutes les chansons interprétées totalement ou en partie dans une autre langue que l’anglais se qualifier pour la finale pour la première fois depuis l’instauration des demi-finales.
Le pays hôte, l’Ukraine, tire au sort le numéro 22 dans l’ordre de passage pour la finale lors du Meeting des Délégations le 14 mars 2017. Les pays du Big 5 procèdent, après leur seconde répétition, à un tirage au sort déterminant dans quelle partie de la finale ils concourent. Enfin, pour les vingt qualifiés, une conférence de presse est organisée à la suite de chaque demi-finale durant laquelle un tirage au sort similaire a ensuite lieu, permettant aux producteurs du Concours de diffuser l’ordre de passage pendant la nuit suivant la deuxième demi-finale.
Le président ukrainien, Petro Porochenko a initialement prévu d’être présent lors de la finale du Concours, invitant même des combattants et des invalides à y assister. Cependant, des bombardements dans la ville d’Avdiïvka faisant quatre morts dans l’Est du pays ont lieu le jour même de la finale. Porochenko prend alors la décision de se rendre sur place et de ne pas assister au Concours, malgré l’importance de l’événement pour l’Ukraine.

Résultats
Cette édition est remportée par la chanson Amar pelos dois, interprétée par le chanteur portugais Salvador Sobral avec 758 points. C’est la première victoire portugaise au Concours, qui met fin, à la quarante-neuvième participation du pays, à une attente de 53 ans, la première participation du pays remontant à 1964. Le pays bat ainsi le record de temps écoulé entre une première participation et une première victoire, auparavant détenu par la Finlande. C’est la première victoire d’une chanson en portugais et la première fois depuis 2007 qu’une chanson chantée intégralement dans une autre langue que l’anglais remporte le Concours. Cette victoire marque un nouveau record de points, battant celui de Jamala en 2016.
Le podium est complété par la Bulgarie avec 615 points, et la Moldavie avec 374 points. Ces deux pays réalisent ainsi leur meilleur placement. Viennent ensuite la Belgique, qui se place en 4e position avec 363 points, et la Suède, en 5e position avec 344 points. Le Top 10 est complété par l’Italie, la Roumanie, la Hongrie, l’Australie et la Norvège.

Vous Aimerez Egalement :

2022

Ahez viennent de remporter la finale d’Eurovision France et un ticket pour représenter la France au concours eurovision qui se tiendra à Turin, en mai...

Sélection France 2022

Ce samedi soir à 21h10 sur France 2 est diffusée la seconde édition du programme « Eurovision France, C’est vous qui décidez ! »,...

2021

Pas de chance pour Aksel Kankaanranta qui n’est pas systématiquement reconduit pour représenter la Finlande à l’Eurovision 2021 après l’annulation du concours en 2020....

Copyright © 2022-2023 Eurovision Made in France