Connect with us

Hi, what are you looking for?

2023

En direct de Liverpool : Nous sommes arrivés !

Eurovision Made In France est arrivé à Liverpool, pour un Eurovision « New generation », un Eurovision où, pour la première fois, nous sommes privés de la première semaine des répétitions, officiellement pour protéger les artistes et le secret de leur prestation, officieusement sans doute à la fois pour une question de sous et pour reprendre la main sur la communication de l’évènement.

Cette absence de contacts entre les médias et les artistes a néanmoins déplu à certaines délégations, qui s’en sont ouvertes dans un courrier adressé à l’UER il y a quelques jours. Ces délégations de pays concourant pour beaucoup dans la première demi-finale auraient apprécié que leur artiste puisse échanger avec les médias avant les répétitions des générales qui commencent lundi. C’est pourquoi, elles avaient demandé l’ouverture du centre de presse dès ce jeudi, alors qu’il ne doit ouvrir que lundi.

Mais heureusement, nous sommes au Royaume-Uni, le pays qui compte de plus d’eurofans affiliés au réseau OGAE. La grande OGAE-UK a pris sur elle de palier à ce manque, en invitant, avec l’agrément de l’UER, les artistes pour des Meet & Greet informels à l’Euroclub, qui se trouve cette année au « Camp and Furnace », un endroit festif de Liverpool, situé à côté des docks, à 15 minutes à pied de la Liverpool Arena.

Les artistes de la seconde demi-finale étaient invités hier, ceux de la première demi-finale aujourd’hui et le Big 5 et l’Ukraine demain vendredi. Vient qui veut, soit une dizaine de pays cet après-midi.

Sur la grande scène, des fauteuils sont installés et un représentant d’OGAE UK joue le rôle d’animateur en donnant la parole aux membres de la presse présents, qui appartiennent tous à des médias Eurovision. On y retrouve tous les habitués de l’évènement, avec une année de plus, mais çà et là il y a des petits nouveaux qui appartiennent au monde des influenceurs. Influenceur oui, mais Eurovision !

Puis ce sont les petites interviews qui s’enchainent pour les artistes qui restent ainsi une bonne heure à l’Euroclub. La vedette du jour était le Finlandais Käärijä, qui n’a pas pu satisfaire toutes les demandes d’interviews. Quant à moi j’ai passé un bon moment avec les Croates Let 3. Ces pays du rock ont de l’énergie et beaucoup d’humour.

Entretemps, hier soir, l’UER a mis en ligne des extraits des prestations de la première demi-finale, avec la réalisation télé, qui ont suscité une avalanche de réactions et d’interrogations sur les réseaux sociaux. Une seconde vidéo avec les prestations de la seconde demi-finale devrait suivre, et celle du Big 5 est attendue samedi soir.

Ces premiers échos sur ces répétitions ont eu un effet sur les paris. La Suède qui était montée à 46% de chances de remporter le Concours a perdu cinq points en quelques jours, quand la Finlande en a gagné une dizaine, pointant à 23%. Et suite à la publication des photos de la première répétition française cet après-midi, notre pays vient de passer devant l’Ukraine et atteint la troisième place avec 6%.

L’Eurovision entre dans sa dernière ligne droite.

Advertisement

Derniers Articles

Vous Aimerez Egalement :

2021

Pas de chance pour Aksel Kankaanranta qui n’est pas systématiquement reconduit pour représenter la Finlande à l’Eurovision 2021 après l’annulation du concours en 2020....

2021

Arilena Ara n’ayant pas été reconduite par la chaîne qui préféra organiser une nouvelle sélection nationale, c’est finalement Anxhela Peristeri qui représentera l’Albanie dans...

2022

Marius Bear (né Marius Hügli) a été choisi pour représenter la Suisse à l’Eurovision 2022. Originaire d’Appenzell dans le nord-est du pays, le jeune...