Connect with us

Hi, what are you looking for?

2022

Eurovision 2022 – Jour 4 : Turin, morne plaine !

Qui sait que l’Eurovision a commencé ? À part les mordus du Concours, personne. Ça fait trois jours que les premières répétitions ont commencé et que se passe-t-il ? Rien. Ou plutôt pas grand-chose. Jamais les réseaux sociaux n’ont aussi peu réagi au lancement de l’évènement.

Pour en savoir un peu plus sur les prestations live, il faut se contenter de quelques secondes des vidéos TikTok, d’un amateurisme déconcertant et qui sont loin de correspondre à ce qui avait été promis, ou des quelques photos publiées sur eurovision.tv. Côté réactions des artistes, on peut visionner les vidéos des conférences de presse. Mais c’est tellement tristounet qu’on tient à peine 30 secondes. Bref ce début d’Eurovision suscite plus un sentiment d’accablement et de chagrin que de franche gaité.

Les médias, qui sont d’habitude au plus près de l’évènement, en sont réduits à commenter de façon un peu pathétique des prestations qu’ils n’ont pas vues et à reprendre piteusement le peu de matériel médiatique (vidéos, photos) à disposition. Alors pour se distraire on monte en épingle de qui ne va pas. Les problèmes techniques, avec ce fameux soleil cinétique incapable de tourner correctement et qui finalement ne sera pas utilisé pour les prestations, ce qui ruine des mois de travail de nombreuses délégations qui l’avaient intégré à leur mise en scène. Ou encore les photos de l’Albanaise Ronela Hajati censurées car jugées trop provocantes.

On a de la peine aussi pour les artistes dont on espère que rentrés à leur hôtel ils trouveront le moyen d’éviter un ennui que les multiples interviews ou échanges avec les journalistes comblaient les années précédentes.

L’Eurovision c’est la joie, l’exaltation, le bonheur. Cette année c’est pour le moment tout le contraire.

Demain l’arrivée des journalistes devrait enfin insuffler un peu de vie à l’évènement. Pour les journalistes présents sur place, ce sera le second Eurovision Covid, avec test PCR à faire tous les trois jours. Côté goodies, pour le moment, il faudra se contenter de masques et de gel hydroalcoolique. Il est loin de temps où les goodies accumulés entrainaient un excès de bagage conséquent lors du voyage de retour.

Le centre de presse n’est pas aménagé dans le même édifice que le Palais Olympique. Il a été installé sous des tentes dans le jardin situé de l’autre côté de la place face au Palais, et c’est par une passerelle en bois qui a été bâtie au-dessus de cette place que les artistes rejoindront le centre de presse ou que les journalistes se rendront dans la salle, trois fois seulement, pour la première répétition de chaque Live Show.

Vous Aimerez Egalement :

2022

Ahez viennent de remporter la finale d’Eurovision France et un ticket pour représenter la France au concours eurovision qui se tiendra à Turin, en mai...

Sélection France 2022

Ce samedi soir à 21h10 sur France 2 est diffusée la seconde édition du programme « Eurovision France, C’est vous qui décidez ! »,...

2022

Le groupe Systur représentera l’Islande à l’Eurovision 2022 avec son titre Með hækkandi sól. Un groupe 100 % féminin, composé de trois sœurs : Sigga...

Copyright © 2022-2023 Eurovision Made in France