Connect with us

Hi, what are you looking for?

Eurovision Junior

Et si on gagnait une troisième fois ?

Nous avons assisté à la première répétition générale de l’Eurovision Junior et on a apprécié. C’est un beau spectacle et quand on aime l’Eurovision, c’est un show qu’il ne faut absolument pas manquer. Rendez-vous sur France 2 ce dimanche à 16h. Stéphane Bern et Carla assureront les commentaires.

La fin des cartes postales rappellera aux aficionados celles de Copenhague en 2013. Le fil rouge est simple : de jeunes niçois désespèrent de remplir des challenges, sportifs et artistiques notamment, et nos candidats leur envoient un flux d’énergie qui leur permet de réussir au-delà de toute espérance, suscitant l’enthousiasme de leur entourage. Ils deviennent des « Heroes ». Le drapeau du pays se dessine ensuite par l’association de couleurs des images, comme une salade verte avec mozzarella et tomates pour le drapeau italien.


Du côté des 16 participants, on note que l’Espagne propose une prestation très efficace. On ne remerciera jamais assez Lissandro, lors du tirage au sort, de l’avoir désignée pour ouvrir le show, et le styliste de la délégation espagnole d’avoir habillé la petite Sandra Valero et ses danseurs comme un sac. La petite ukrainienne Anastasia, 9 ans, est décidément bien mignonne et elle a tout pour séduire les téléspectateurs. L’Arménie a produit son effet et devrait marquer les esprits avec leur chanson de style « musiques urbaines ». Les cinq gamines qui constituent le (mini) girls-band Yan Girls dansaient vraiment très bien. L’ensemble du tableau peut sembler un peu sombre pour le Junior, mais le dragon qui apparait sur la fin l’adoucit.


On a été soulagés que la Portugaise Júlia Machado, qui effeuillait un à un les différents éléments de sa robe, n’aille pas au bout de son strip-tease. Nous avons été plutôt séduits par les ballades de la Polonaise Maja Krzyżewska et de l’Albanaise Viola Gjyzeli. Elles sont à surveiller. Par contre les favoris néerlandais Sep and Jasmijn nous ont déçu. Ils ne bougent pas bien sur la scène et quand le titre est dansant c’est ballot. Quant aux Britanniques Stand Uniqu3, leur prestation très actuelle est réussie mais elles font trop adultes pour le Junior.


La prestation de la Française Zoé est convaincante. Vêtue d’une jolie robe rose, elle démarre sa prestation au piano (qui a la forme d’un cœur) puis grimpe dessus, ses danseurs virevoltant autour d’elle. C’est bien et ça pourrait bien gagner. Ici les noms de l’Arménie, de l’Espagne, des Pays-Bas et de la France reviennent régulièrement quand on interroge les membres de la presse pour demander qui va gagner.


Je terminerai par mon plaisir coupable, les candidats géorgiens, Anastasia & le duo Ranina, Nikoloz et Oto. La chanson est un peu démodée et, mais ils sont authentiques dans leurs petits costumes blancs et leur voix est incroyable.


Amir, remplacé par une doublure, ne nous a pas fait l’honneur de sa présence lors de cette générale, mais l’interval act des anciens participants français Enzo, Angelina et Valentina, qui chantent « We are the world » accompagnés d’un cœur de gospel, était réussie, tout comme la reprise de « Oh maman » par Lissandro, dans une ambiance rock’n roll très 50s.

On a remarqué qu’Enzo a pris trois têtes depuis deux ans et on ne reconnait plus le petit garçon qui chantait « Tic Tac » à La Seine Musicale.


En début d’après-midi ont eu lieu les conférences de presse. D’abord celle de la production avec Alexandra Redde-Amiel, Martin Österdahl, accompagnés d’un représentant de la marie de Nice, et les animateurs Olivier Minne, Laury Thilleman et Ophenya, puis celles des candidats, mais en deux parties car tous ne tenaient pas sur la scène. Tout le monde aura remarqué que le Néerlandais Sep et les Géorgiens Nikoloz et Oto sont les seuls garçons de l’édition 2023. Chacun s’interroge pour savoir si c’est une simple coïncidence ou une vraie tendance.


En fin d’après-midi, place au jury show. Le Palais Nikaïa n’est pas rempli et la fosse parait bien vide. Mais demain ça sera autre chose !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Derniers Articles

Vous Aimerez Egalement :

2021

Pas de chance pour Aksel Kankaanranta qui n’est pas systématiquement reconduit pour représenter la Finlande à l’Eurovision 2021 après l’annulation du concours en 2020....

2021

Arilena Ara n’ayant pas été reconduite par la chaîne qui préféra organiser une nouvelle sélection nationale, c’est finalement Anxhela Peristeri qui représentera l’Albanie dans...

2022

Rosa Kostandyan, connue sous le nom de Rosa Linn, a été sélectionnée en interne pour représenter l’Arménie à Turin en mai prochain. De l’extérieur,...